Callac : orgue Ménard & Orange ?

 » 2018 : la lecture du très détaillé rapport de restauration de l’orgue de Clesles, autre « n°8 » construit par Ménard & Orange (en particulier l’anti-secousse p12) peut laisser penser que l’instrument callacois aurait été assemblé à l’origine par ces facteurs de Coutances. Les facteurs sous-traitants, choisis par Cavaillé-Coll, avaient en fait tout loisir de pratiquer leur art à leur façon pourvu que l’enveloppe générale de l’instrument (taille et décor du buffet, nombre de jeux (6 à 8), clavier unique et petit pédalier accroché) » soit respectée.

Le rapport de restauration de l’orgue de Clesles (Marne) par le facteur Laurent Plet :L’orgue de Clesles restauré           le site du facteur L.Plet

L’orgue de Callac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Requis