En mémoire d’Yvon Féchant

Yvon Féchant (Yves à l’état civil), infatigable militant de l’orgue vient de nous quitter dans sa soixante-dixième année.

Il fut -entres autres- dans les années 80 et 90 un des artisans de la restauration de l’orgue Dallam de Lanvellec puis de l’orgue Heyer de Prat  (sa commune natale).

Yvon comme ses 4 frères et soeurs fut nourri très tôt des sons cet orgue vénérable puisque leur père en tenait déjà les claviers  (tous devinrent vite des experts en maniement de la pompe à bras jusqu’à la pose de la turbine éléctrique). Il succéda à son père en cette tribune en 1966.

 

Yvon fut aussi un des membres fondateurs du festival de Lanvellec en 1986, au sein de l’association Rimat. On put le voir encore oeuvrer à l’accueil des musiciens et des auditeurs lors de l’édition 2011.

Yvon Féhant à LanvellecIl aimait également  accueillir les visiteurs petits et grands à Lanvellec ou à Prat pour expliquer et illustrer par son jeu les caractéristiques de ces instruments d’exception,comme sur ces 2 photos lors de la visite d’élèves de 6° du collège Le Goffic en septembre 2009.

Yvon Féchant lors d'une visite à l'orgue de Prat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses obsèques ont été célébrées en l’église St-Pierre de Prat le vendredi 18 janvier 2013.

Cette asmosphère douloureuse a été malheuseusement encore assombrie par les circonstances météo (neige verglaçante) qui ont empêché de nombreux amis d’Yvon de venir l’accompagner dans sa dernière demeure et au convoi d’arriver sur place en temps et en heure.

Les organistes Yves Hillion (Lannion), Michel Dubois (Saint-Brieuc) et Laurent Le Bot (Prat) se sont relayés à la tribune pour cette cérémonie. En sortie, M.Dubois a joué un des « Huit Chants de Bretagne » de Jean Langlais, le « Lavaromp ar chapelez » , pièce qu’Yvon interpréta lors du concert d’inauguration de l’orgue restauré au début des années 90, en compagnie du grand Jean Boyer.

 

OF du 17 janv 2013 : Yvon Féchant

Yvon féchant_Le Trégor 24 01 13

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Requis