Menu Fermer

Didier-Van Caster (1852-1906)

Charles DIDIER-VAN CASTER (Raon 1852 – Nancy 1906 ) est un facteur nancéen. (voir le site “Orgues & Vosges“).

 

cartouche du facteur Didier-Van-Caster chapelle N-D à Plestin

 

Ce facteur a construit sur notre territoire 6 instruments :

 

Bourbriac : construit au début du XX° siècle, remplacé en 1989 (en déroulant).

Langoat : Ste-Pompée

Tréguier: orgue Didier-Van Caster du couvent des Augustines

Plestin-les Grèves : Chapelle des Soeurs des Filles du Saint-Esprit

Plestin-les-Grèves : église St-Efflam – 1902 -19 jeux – détruit par faits de guerre le 1er mai 1944.

 Pleubian : St-Georges en cours de restauration, inauguration prévue fin mars 2021

On peut se rendre compte de l’excellence de l’art de ce facteur en écoutant Frédéric Mayeur sur l’orgue récemment restauré (2019) de la basilique du Sacré-Coeur à Nancy. Playlist F-Mayeur/  D-VC/ Nancy/ youtube

2 Comments

  1. Guillemin Fernand

    Charles Didier van Caster a également livré un orgue en 1900 dans le petit village sud-meusien de Morley (55290). Il est constitué d’un clavier et d’un pédalier tout cela en tirasse permanente et traction mécanique.

    Sa composition :
    Hors boite expressive : prestant 4 et principal 8.
    Jeux expressifs : salicional, voix céleste, bourdon 16 et 8, flûte harmonique, octavin, trompette et clairon.

    3 cuillères : expression, appel d’anches, tremolo ( qui marche très peu)

    L’ instrument a été relevé cette année du 16 au 24 juin. 2017 par la manufacture d’origines Nico Van Duren des Pays-Bas.

    Il est utilise pour les liturgiques et pour les concerts assez fréquents organisés en cette église Saints-Pierre-et-Paul de Morley.

    Le maitre de chapelle actuel est Antoine Guillemin, le sous-maitre Roger Brocard.

    • Laurent Le Bot

      Merci de l’intêrêt que vous portez à ce noble facteur lorrain qui a laissé dans le Trégor de très beaux (petits) instruments. Celui de Pleubian marche encore, quoique poussivement : il laisse encore deviner la beauté et la finesse de ses sons. Celui de Langoat a déjà fait l’objet récemment de devis de restauration, en attente…

      Musicordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.