Jean Quistrebert (« Nono »), un musicien traditionnel à Prat

Nono_30Jean Quistrebert dit Nono était accordéoniste diatonique et compositeur traditionnel ainsi qu’organiste à l’occasion.

Ce musicien discret que l’on a pu entendre souvent dans les festnoz et festivals en Bretagne dans les années 70, 80 et 90 a habité Prat. Il était un fidéle du Seiz Avel, célèbre café-concert à Comfort-Bec’het fréquenté de « tradeux » de toute la Bretagne à cette époque.

C’est ma participation à une célébration en son honneur en l’église de Prat quelques temps après son décès survenu au début de l’automne 2016 qui me fit découvrir son existence.

Nono_28

Il avait constitué un duo avec le talabarder (sonneur de bombarde) Christian Besrechel, son fidèle compère d’alors. A l’occasion des travaux de restauration de l’orgue Heyer de Prat en 1991, il s’intéressa à l’instrument et enregistra peu après, en bombarde & orgue donc, deux pièces : une mélodie traditionnelle vannetaise ainsi qu’un air en 3 parties de sa composition,

Torromp an touellwel, evit ma c’hellfe ar goulou tizhout hon emskiant
ha sklerijennañ ar bed.
soit en français « Brisons le mirage et puisse la lumière pénétrer nos coeurs et éclairer l’humanité ».

Le 3° morceau en est un hanter-dro intitulé « evit Anna vras » (pour Anna ma grande – sa fille)

Ecoutes :
Mélodie vannetaise Besrechel_Quistrebert-orgue Prat 1991

Torromp an touellwel/ brisons le mirage… Besrechel_Quistrebert-orgue Prat 1991

Lors de cette célébration du 10 décembre 2016, Christian et moi-même avons eu la joie de sonner cette dernière composition. R.I.P aotrou Nono !

Laurent Le Bot