Concert « Patrimoine » 2014 : Jean-Michel DIEUAIDE à Tréguier le 20/09, à 20h30

Le programme de ce concert du 2O septembre

ESPAGNE

Faux-bourdons en dialogue : Anonyme  (1557)

Magnificat du 4è ton (Plain-chant alterné) :  Antonio de CABEZON (1510-1566)

ALLEMAGNE/AUTRICHE

Petit labyrinthe harmonique BWV 591 : Johann-Sebastian BACH (1685-1750)

Petite Symphonie pour horloge à tuyaux : Josef HAYDN (1732-1809)

PAYS-BAS

Toccata : Jan Pieterzoon SWEELINCK (1562-1621)

Variations sur Von der Fortuna : Jan Pieterzoon SWEELINCK (1562-1621)

ANGLETERRE

My lady careys dompe : Anonyme (XVIè)

La shy myse (Dance) : Anonyme

ITALIE

Toccata per l’elevazione (Fiori musicali) : Girolamo FRESCOBALDI (1583-1643)

Versets et Canzona pour le Magnificat (1716) (avec plain-chant alterné) : Domenico ZIPOLI (1688-1726)

FRANCE

Chacone en sol : Louis COUPERIN (1626-1661)

Fugue 5è : François ROBERDAY (1624-1680)

Récit de tierce en taille : Nicolas de GRIGNY (1672-1703)

Suite mélangée du 8è ton :

Grand plein jeu : François COUPERIN (1668-1733)

Fugue sur les jeux d’anches

Récit tendre pour le nasard : Gaspard CORRETTE (1671-1733)

Duo sur les tierces : François COUPERIN

Récit de cromorne sur la taille

Basse de trompette (Fantaisie) : Louis COUPERIN

v  Trio en passacaille : André RAISON (1650-1719)

Dialogue sur les grands jeux : François COUPERIN

Suite de Loudéac (Mai 2013) : Michel BOÊDEC (né en 1957)

Rond 1 –Baleu Colin – Rond 2 – Saint Barnabé

Ridées à 6 temps 

 

Mais, qui est Jean-Michel DIEUAIDE :

Vendéen d’adoption (il est né le 15 novembre 1952 à Bellac dans le Limousin, au hasard de la carrière militaire de son père), Jean-Michel Dieuaide reçoit sa première initiation musicale auprès des abbés Abel Gaborit, organiste de la cathédrale de Luçon (Vendée) et Claude Raffin, responsable diocésain de musique sacrée. Puis, ses études musicales le conduisent successivement au Conservatoire National de Région d’Angers puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ainsi qu’à la Sorbonne. Pendant cette période studieuse (orgue, harmonie, contrepoint, analyse musicale, composition, esthétique…), il reçoit l’enseignement d’André Isoir, Christian Villeneuve, Claude Ballif, Rémy Stricker, Guy Reibel, Edith Weber…

JMD-CanadaProfessionnellement, Jean-Michel Dieuaide a été successivement et simultanément maître de chapelle à Sainte Jeanne de Chantal (Paris) de 1974 à 1979 puis organiste titulaire de Saint-Pierre de Chaillot (Paris XVIè), directeur adjoint de l’Ecole Nationale de Musique d’Angoulême (81-86) puis directeur du Conservatoire Municipal Erik Satie à Paris (86-94) , fondateur et directeur de « Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris » et maître de chapelle de Notre-Dame de Paris de 1993 à 2004. Depuis 2004, il est inspecteur de la musique à la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.

Très impliqué depuis 30 ans dans les questions de musique liturgique (collaboration aux revues Eglise qui chante, Choristes puis Voix Nouvelles), longtemps membre actif d’Universa Laus (groupe international réunissant des liturgistes, théologiens et musiciens de tous pays), auteur de plusieurs articles (Communio, La Maison-Dieu, Christus, Célébrer…), Jean-Michel Dieuaide a composé plus de 200 pièces de musique liturgique, notamment à destination de rassemblements choraux (en collaboration avec Didier Rimaud) et du monde monastique. Il est membre du groupe TRIREM (Tri du Répertoire Monastique) depuis plusieurs années.

Il est président de « Orgues en Vendée », Fédération des Amis de l’Orgue de Vendée depuis mars 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Requis