Rostrenen

Collégiale Notre Dame du Roncier

 

L’édifice

Tout au sud Est du département des Côtes d’Armor, l’Église de Notre Dame à Rostrenen fut construite vers 1295 à l’emplacement de la chapelle seigneuriale du château des Barons de Rostrenen, puis remaniée au XVIIIème siècle puis au XIXème siècle.

 

Présentation de l’église sur le site internet de la ville ,et sur le site Topic-Topos .

L’instrument actuel

Orgue construit en 1890 par Louis Debierre,

restauré en 1929 par Georges Gloton (1)

puis transformé (néo-classicisé) par Jean Renaud en 1976/77. (inauguration le 13 avril 1977).

(1) : restauration financée par M.Joseph Kerhulu, ancien paroissien de Rostrenen établi au Canada.

Orgue Debierre-Renaud de ND du Roncier à Rostrenen

Buffet de style néo-classique, en sapin rouge du nord.

Les tuyaux de montre sont factices (« chanoines »).

 

Description actuelle

Etat de l’instrument

En bon état

Entretien

Acoustique

Type de chauffage

Chauffage aérien, au gaz.

 

Composition

Composition actuelle (1977)Composition originale (1890)
Clavier unique (do1 - sol 5)Pédalier (do1 - fa 3)Clavier unique
transpositeur (do1 - sol 5)
Pédalier (do 1 - Sol 2)
en tirasse.
Montre 8'
Soubasse 16'Bourdon 16'
(basses & dessus)
Bourdon 8'Principal 8'
PrestantFlûte harmonique 8'
Flûte 4'Prestant
DoublettePleinjeu harmonique
2 à 5 rangs
Sesquialtera 2 rangsTirasseTrompette 8'
Pleinjeu 5 rangsTransmissions mécaniques
des jeux et des notes (sauf pour la pédale : électriques)
Expression pour tous les jeux ?
(compatible avec la montre factice).
Trompette 8'Console séparée et retournée,
face au buffet.

 

Organiste(s) :

Dernier organiste connu : M.l’abbé Rault (décédé en 2011).

Orgue précédent :

Les Archives diocésaines nous renseignent sur l’existence d’un orgue ( 1 clavier de 48 notes) dans cette Collégiale en 1854, par une proposition de « grandes » réparations :

Lette de George-Pierre HUET

Cette proposition est faite par George-Pierre HUET organiste et professeur de musique à Lannion (qui épousera un peu plus tard Marie Pouliquen qui deviendra organiste à Lannion) :

Signature de George-Pierre HUET

Composition de l’orgue de Rostrenen avant travaux et améliorations :

Compos-Avant

En fin du document, il propose une composition de cet orgue après travaux :

LettreRostrenen-3

Soit :

Orgue avant proposition
de travaux de 1854
Proposition de G.P. Huet en 1854
Un clavier 48 notes (sans Ut# et Ré)Un clavier de 50 notes
Dessus de Flûte 8'Flûte 8'
Flûte 4'Flûte 4' ou Dulciana
Prestant 4'
DoubletteDoublette
QuinteQuinte ou Nazard
LarigotTierce
Plein-jeu 3rgsPlein-jeu 3 rgs
CromorneCromorne
Clairon (23 tuyaux)
Hautbois (27 tuyaux)
Pédalier de 17 notes en tirasse

Nous ne savons pas (encore) si cette proposition de travaux et agrandissement a été acceptée par le Conseil de Fabrique, ni ce qu’il est advenu de cet orgue entre 1854 et 1890, date de l’orgue Debierre actuel.

Sources documentaires :

  • H. CORBES, «Les orgues du Département des Côtes-du-Nord» (éd. Société d’Emulation des Côtes-du-Nord 1966-1967)
  • Recensement des orgues de Bretagne réalisé par l’A.R.C.O.D.A.M. de Bretagne, 1989.
  • Archives diocésaines des Côtes d’Armor

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Requis