Prat – L’orgue Heyer de l’église Saint-Pierre

 

L’édifice

aapo_Prat _église_neige_28 XI 10 _smlL’église paroissiale Saint-Pierre a été dans son ensemble reconstruite entre 1718 et 1731, à l’exception de son clocher qui date pour les parties les plus anciennes de 1620-1622. Le clocher seul a fait l’objet d’une inscription à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, le 17 décembre 1926.

 

L’instrument

Prat-LLB_buffetHistorique

Construit par le facteur Karl HEYER en 1866, à l’instigation de l’abbé Riou, prêtre à Plourivo issu d’une famille prataise. (La commune, riche et fortement marquée par le catholicisme compte au milieu du XIX° siècle 2300 habitants).

Classement de la partie instrumentale en 1984, 4 ans après la visite de Jean-Albert Villard, organiste du Cliquot de la cathédrale de Poitiers et rapporteur de la commission supérieure des Monuments Historiques pour les orgues à l’époque.

Début 1987, le conseil municipal sollicite une aide pour sa restauration qui trouve aussitôt un écho favorable auprès de Geneviève Le Louarn, alors conservatrice régionale des MH (DRAC).

Le projet de restauration est porté par l’association des Amis de l’orgue de Prat (devenue depuis « Orgues & patrimoine ») dont le président était le regretté Yvon Féchant,  organiste à Prat à la suite de son père depuis 1966.

L’instrument est relevé au début des années 90 par les facteurs Claude Madigout et Jean-Pascal Villard pour un montant de 300 000 francs (Etat 50%, Région 10%, département 25%, commune 15%).

(L’orgue n’ayant jamais été modifié, il ne s’est agi que d’un grand nettoyage en profondeur et d’une remise en route permettant à l’harmonie originale de l’instrument de s’épanouir de nouveau).

Inauguration du relevage par le regretté Jean Boyer et Michel Dubois (St-Brieuc) le 30 mai 1992.

prat-cordé_nef chaire_2814Le buffet :

– La façade- abritant les tuyaux les plus graves du jeu de montre- est répartie en 2 plate-faces de 12 tuyaux, encadrées de 3 tourelles de 5 tuyaux chacune, la plus haute au centre. Chaque tourelle comprend à sa base un culot joliment sculpté.

– La voute peinte en bleu azur forme un bel écrin à ce buffet de type classique tel qu’on en faisait couramment en France dans la seconde partie du XVIII° siècle.prat-cordé_dét buff_2806

– L’avant du buffet est en chêne, l’ arrière, les côtés et le plafond en sapin.

– Pour comparaison, la façade de l’orgue Heyer de Plouzévédé (29), version « aplatie » de celle de Prat.

 

prat-cordé_console_2911La console

La console est en fenêtre sur le côté gauche de l’instrument (à la hollandaise) : un seul clavier, dix jeux, pédalier en tirasse sans jeux propres.

Voir la console de l’orgue Heyer de Plougasnou, du même modèle, sur le site du facteur Toussaint

 

prat-cordé_porcln_2912(photos : E.Cordé & L.Le Bot )prat-cordé_dét clavier _2920

Identité du propriétaire :

Commune de PRAT

Protection de l’instrument :

Partie instrumentale seule classée : M.H. 22.02.1984

Classement Base Palissy

Situation dans l’édifice :

En tribune au bas de la nef

 Description :

Il s’agit d’un noble petit instrument liturgique, un peu « rustique » dans son ergonomie, mais magnifique dans ses sonorités, à la fois très fines entendues séparément et formant un plenum très généreux, non exempt de  « Gravität »  comme on dit outre-Rhin : un seul clavier, dix jeux, pédalier en tirasse sans jeux propres, console latérale. Tous les tuyaux sont coupés au ton (héritage classique alors qu’à la même époque et depuis quelques années, Cavaillé-Coll ou Merklin par exemple harmonisaient leurs tuyaux par entailles d’accord dans un souci de recherche de timbres « nouveaux »).

remarque : les deux jeux d’anches ne sont pas utilisables en solo car volontairement affaiblis dans les dessus par Heyer. Leur fonction est de renforcer et couronner le plenum, lorsque sont déjà tirés les registres de bourdon 16′, montre, bourdon, prestant, doublette et fourniture.

Consulter le rapport de restauration de 1992 (Madigout & Villard)

L’orgue dessiné par Christoph Brückner, organiste allemand

Prat_Christoph Brückner-1

 

Etat de l’instrument

Excellent

Entretien

Entretenu par Bernard HURVY – 7, Avenue Telstar – 44300 NANTES

Acoustique

Très bonne, avec peu de réverbération.

Composition

1 clavier manuel 54 notes :

Bourdon 16,

Montre 8,

Bourdon 8,

Flûte harmonique 8,

Prestant 4,

Flûte 4,

Doublette 2,

Fourniture IV,

Trompette 8,

Clairon 4.

 

Un pédalier en tirasse 25 notes (espacement des touches plus large que d’ordinaire, feintes à l’allemande, en bec de canard )

Prat-LLB_console 2Console en fenêtre sur le côté gauche de l’instrument (à la « hollandaise »).

Transmission mécanique des notes et jeux

Appel / retrait des jeux d’anches

Diapason : a’=435 Hz

Alliage : 80 à 85% d’étain (de Cornouailles)

697 tuyaux dont 40 en bois.

Pression du vent : 70 mm
prat-cordé_souffl_2879prat-cordé_dbl soupape_2875prat-cordé_DSC_2883

 

 

Prat : composition de la fourniture IV

DO 1DO 2DO3DO 4
2'2'2/34'5'1/3
1'1/32'2'2/34'
1'1'1/32'2'2/3
2/3'1'1'1/32'

 

 

Observation :

l’orgue Heyer de Rumengol (29), dans son buffet de Thomas Dallam est très proche dans sa conception et sa composition- bourdon 16′ et trémolo à part . (modèle un clavier, pédalier en tirasse, 9/10 jeux).

 

Sources documentaires :

Recensement des orgues de Bretagne . Ministère de la Culture – Conseil Régional. ARCODAM- décembre 1987

Rapport d’expertise de Jean Pierre DECAVELE, technicien conseil.

Rapport de Claude MADIGOUT, facteur d’orgues, auteur de la restauration et de

Jean Pascal VILLARD, facteur, harmoniste (1992).

Prat, une commune agricole, des origines à 1945. Daniel Le Goff, 2009.

 

Mise en valeur :

Concerts réguliers pendant une dizaine d’années, rares aujourd’hui.

Présentations scolaires – Présentations publiques lors des journées du patrimoine…. ou à la demande. (s’adresser à l’organiste titulaire)

Utilisation régulière à l’office dominical (un dimanche par mois).

à voir / écouter :

Christian Besrechel (bombarde) & Jean Quistrebert dit « Nono » (orgue) en 1991.

Elgar :
http://www.youtube.com/watch?v=XOJOX64pP2g&feature=BFa&list=ULLWJrAsdSlJY&index=18
JS Bach : Sinfonia N°11
http://www.youtube.com/watch?v=JyaCRxrwmv0&feature=related

 

JS Bach : Sinfonia N°7

Radio : http://www.plenumorganum.org/reportage-radiophonique-sur-lorgue-de-prat/

 

 

  • Concert du 17 septembre 2016 :

prat-concert-17-9-16_le-telegrammeaffiche Prat 17 sept 2016 copie 2

Pour la journée du patrimoine 2016, Orgue et Bombarde, violons & harmonica ont résonné dans l'Èglise Saint Pierre de Prat.

Pour la journée du patrimoine 2016, Orgue et Bombarde, violons & harmonica ont résonné dans l’Èglise Saint Pierre de Prat.

Organistes (actuel et prédécesseurs) :

Actuel : Laurent Le Bot.

Prédécesseur : Yves  Féchant fils (« Yvon »), jusqu’en 2012.

Yves FECHANT (père) jusqu’en 1966. Aucune trace auparavant.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Requis